Accueil

Ivresse
par Lydia


Juste un écoulement d'un mot Qui viendrait de toi et moi Que l'on prononcerait tout haut Tu sais celui qui est un émoi Que souvent tu attendais Que je n'ai su te dire Par pudeur que tu connais par peur de l'offrir Je développe cette ivresse D'un immense verre Que l'on goutterait ensemble Pour que fin s'enterre Et que jaillise le renouveau D'un instant gravé à jamais Sans que naisse une faute ET enfin se dire on s'aimait

ce poème que j'aurais du écrire il y a longtemps

Poème posté le 01/07/07


 Poète
Lydia



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.