Accueil
              
         

Mercure
par Recreation


Le vent qui passe partout qui sans arrêt voyage Qui fait le tour du monde sans prendre de bagage Qui joue avec les fleurs s’amuse dans le feuillage Qui voyage comme Mercure avec des ailes aux pieds A un cœur de coureur qui jamais ne s’essouffle Ce vent qui ne possède rien à lui Qui pleure sans douleurs Quand il verse des larmes de pluie Se peint de toutes les couleurs Ce vent que l’on croise en littérature Entre les lignes entre les mots Ce vent qui pleure comme un marmot Est une force de la nature Alain

Fête des mères

Poème posté le 19/05/19 par Recreation


 Poète
Recreation



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.