Accueil FORUM Inscription/connexion

Retraite
par Colline


Au bout de ce rai d'années se balançant Le temps ne dit pas mot L'aujourd'hui frappe, Parfois, sombrant dans l'oubli, Elle nous livre l'ombre de la nostalgie. Labeur levé, la couleur Une blancheur confiée : L'invisible répand encore la fin Aux prises de crépitements En silence figé au-dessus de nos voix. Le débris du souvenir D'une vie qui ressuscite.



Poème posté le 10/07/19 par Colline


 Poète
Colline



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.