Accueil
              
         

Lune
par Recreation


Toi pour qui ils s’enflamment Depuis plus de vingt siècles Pour tes belles rondeurs Toi qui comme la femme Est soumise à des cycles Qui possède des vapeurs Et des sautes humeurs Une clarté sans chaleur Ces hommes de valeur Qui te voulaient pour un empire Unique objet de leur désir Ont su te conquérir Dont tu gardes la trace Sur ta face si douce Alain



Poème posté le 23/07/19 par Recreation


 Poète
Recreation



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.