Accueil
Poésie libre / Ah ! Tyran, scélérat
              
Poésie libre / Ah ! Tyran, scélérat
         
Poésie libre / Ah ! Tyran, scélérat

Signaler un contenu inaproprié.

Ah ! Tyran, scélérat
par Liberanos


S'il n'est ni bien, ni mal ; s'il n'est ni dieu, ni diable, ni aucun tribunal pour juger un coupable ; s'il n'était plus d'espoir d'en trouver l'ombre d'un, il resterait au peuple un moment opportun... Mais la chance, volage, est à qui sait la prendre. Ah ! Tyran, scélérat, veux-tu comme Alexandre voir la terre, qui tremble, obéir à tes lois et, jetée à tes pieds, qui murmure ? Mais vois dans les parcs, les jardins, les forêts et les bois les arbres qu'on dirait t'implorant jusqu'à tendre, respectueusement, leurs branches... pour te pendre. Il n'est point de sujets à se plaindre de rois qu'ils n'aient mis sur leur trône et, au moins une fois, d'où ils n'aient pas songé à les faire descendre.



Poème posté le 04/06/22 par Liberanos


 Poète
Liberanos



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.