Accueil FORUM Inscription/connexion

Classe ouvrière
par Piwi87


Je suis un fils de la classe ouvrière, Et de ce milieu social, j’en suis fier. Je me lève tous les matins très tôt ; Casse-croûte à la main, je pars au boulot Argumenter mes quelques heures, Pour mon patron ce pompe-la-sueur ; Ma journée commence dès la pointeuse, En véritable salarié, je fais face à cette cafteuse. Dès les portes franchies commencent les hostilités, Il y a toutes les taches et le travail à effectuer. Les machines tournent et sont euphoriques Et les cadences folles sont critiques. L’horloge tourne… Et passe le temps ! La pause casse-croûte arrive à temps ; De tous ces efforts humains, de cette intense activité ; Café, clope, pipi font partie de cette pause méritée. L’horloge tourne… Et il est grand temps ! De reprendre son poste sans perdre un instant, Les machines ronflent et tournent à fond ; Arrive la fin de journée et nous nous en réjouissons. De ce travail long et fastidieux, J’en tire un salaire peu glorieux. Mais de cette classe ouvrière, De ce milieu social, j’en suis fier. PASCAL 25VII2019



Poème posté le 25/07/19 par Piwi87


 Poète
Piwi87



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.