Accueil
              
         

Séparer
par Ismael


Le feu nous a égarées dans ce désert que tu disais enchanté. Où était ce moi qui voulait croire à cette nuit sur laquelle j'avais tant prié. Parfois pour moi le monde ces pencher, et de ces entrailles, j'ai vu des âmes élevées. La lune, elle n'a pu s'empêcher de trahir mon regard amoureux qu'elle a refléter comme si elle voulait nous séparer. Alors que tes cheveux noirs eux promettaient une vie sans reculer Parfois, il faut savoir avancer comme cet insecte a qui Dieu a donner mille pieds. Et puis de toute manière maintenant je suis habitué a marcher avec des regrets et un sourire mal placer et après Est-ce vrai qu'il existe un jardin ou coule une rivière en toute pureté.

Séparer

Poème posté le 26/08/19 par Ismael


 Poète
Ismael



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.