Accueil
Poésie libre / Rossiia moïa
              
Poésie libre / Rossiia moïa
         
Poésie libre / Rossiia moïa

Rossiia moïa
par Ombrefeuille


J'irai plus haut que les sommets, Je toucherai de l'empyrée Les purs soupirs les plus secrets. J'embrasserai la neige ailée Tapie entre les doigts du temps Et dans la mémoire impalpable Des forêts de longs bouleaux blancs, Ô Russie, ma terre ineffable ! Je galoperai sur la plaine, Jusqu'où le vent plonge aux reflets Du grand lac où la nuit sereine Console du cœur les regrets. Là, j'apprendrai ce chant paisible Qui parle d'âme et d'un chemin Tissé d'azur et d'invisible Et d'un pétale du matin. J'écouterai l'appel vibrant De la cloche lente et profonde, Et l'encens vaste et odorant Portera le berceau du monde. Des cierges seront allumés Dans la pénombre des icônes, Et les vieux lutrins ouvragés Leur feront des écrins, des trônes. Où que je sois, loin de ta rive, Je te garde aux intimes plis De ma pensée, ô toi si vive, Si riche de tant d'infinis ! Ô ma Russie, combien de soirs, Combien de trains épris d'aurore, Combien d'élans, combien d'espoirs Sauras-tu éveiller encore ?...

Un pays que j'aime depuis longtemps
et auquel je ne retire pas mon amour


Poème posté le 24/06/22 par Ombrefeuille


 Poète
Ombrefeuille



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.