Accueil FORUM Inscription/connexion
Thème du mois / Tous les thèmes / PECHE / Diane pécheresse

Thème du mois / Tous les thèmes / PECHE / Diane pécheresse

Thème du mois / Tous les thèmes / PECHE / Diane pécheresse

Diane pécheresse
par Louis Vibauver


Vous alliez, Diane chasseresse, L'arc à vos chasses trop bandé, Et quand la corde s'est cassée Vous gardâtes toutes vos flèches. Pour changer de fusil d'épaule Sans plus une corde à votre arc, Vous vous fîtes, je le remarque, De son bois une belle gaule. Vous pêchiez, Diane, au moulinet A moudre la moindre méfiance Et vos appâts de choix parfait Me tenaient chaud jusqu'en le ventre; Vous pêchiez donc, Diane, à la moule; Prenant son pied, je la têtais Sans craindre ces bouchons qui coulent Pour prendre tout mon temps gourmet. Lors, vous alliez, Diane, à la pêche, La ligne aux hanches bien galbée. Un petit port, proche à côté, Mouillait ma barque à cale-sèche. J'avais le coeur en débandade, Hippocampe et le ventre creux, Et quand je vous vis vers la rade, J'accourais pour filer un noeud. Nous pêchions, Diane, avec plaisir Et quand la pomme vous jetâtes, Je la croquai en toute hâte Tirant un coup qui porte à frire. A votre hameçon, l'âme soeur, Frémissant toujours de la queue J'ai tant mordu, qu'encor je meurs Mais vous me réserviez bien mieux. Vous alliez, Diane chasseresse, Pêcher sans ligne de conduite; Préférant le harpon aux flèches Vous vous prévaliez de ma fuite. Par votre coeur sensible et bon, Dans l'aquarium, vous m'installâtes. J'y fais des bulles et des ronds Pour combler vos penchants de chatte.



Poème posté le 02/09/19 par Louis Vibauver


 Poète
Louis Vibauver



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.