Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / YEUX / Eglogue de Ramble

              
Thème du mois / Tous les thèmes / YEUX / Eglogue de Ramble

         
Thème du mois / Tous les thèmes / YEUX / Eglogue de Ramble

Eglogue de Ramble
par Lasource


. Je ne demande pas au Temps inexorable « Où donc est passée ma jeunesse... » Elle a fui comme est bue à travers le sable l’eau de la vague - mais revient sans cesse, des Autrefois, le souvenir inépuisable... . Je n’ai rien oublié de ce que j’ai vécu ; bonheurs, douleurs, ennuis, tristesses… Les plus grandes amours m’ont vaincu, et les regrets se sont nichés dans ma faiblesse, comme un, que son propre coeur fait cocu ! . Entends, entends, mon coeur, les cloches argentines des chèvres à l’oeil d’or, aux cornes aiguisées : les museaux barbichus qui broutaient l’herbe fine ressemblent au troupeau de tes premiers baisers, quand l’aube rougissait les joues de ta copine ! . Vous n’aviez pas dix ans. Elle louchait un peu. Ses iris agrandis par l’effet des lunettes te donnaient le vertige autant qu’ils étaient bleus. Qu’en est-il, aujourd’hui, d’elle et de ses chevrettes ? (En tout cas, elle et moi sommes devenus vieux.) ,



Poème posté le 13/09/19 par Lasource


 Poète
Lasource



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.