Accueil
Poésie libre / Histoire de légumes
              
Poésie libre / Histoire de légumes
         
Poésie libre / Histoire de légumes

Histoire de légumes
par Chanut


LA BLETTE À L’AIL Sous un soleil de concombres, Les yeux maniocs, Défrisé d’amères salades, Il était temps de m’enlever, le noyau de l’olive. Et croyez-moi, ce ne fut pas de la tarte. Comme un Adam pommé, Trois radis en poche, Avec si peu d’oseilles, C’était persil d’avance. Où verge, où courge… Vers quelle courgette ? Il faut se presser la pastèque, Et se retirer le cresson du nez. Mais qui laitue dans cette macédoine ? Aurais-je mangé trop de melon, Ou suis je simplement bette ? Mon petit cœur d’artichaut Se comportait hissant son panais, Rien dans le pois chiche et toujours Tout droit derrière ses avocats. Salsifis, me dis-je ! T’es pas kancon ! T’es pas kancon konbu ! Oui, j’avais bu quelques verres d’épinards. Le rouge, c’est bon pour les poivrons, Tu finis toujours rond comme une tomate. Et rentres vite dans le cercle Daïkons. Maïs, c’est à cet instant, que Wasabi ! Pâtisson, poireaux, purée de pommes de terre, Wakame pas que … Sortant d’une citrouille, J’ouïe le chant de céleris … J’étais à dents, elle était fève. Belle comme une femelle rutabaga, Cheveux potimarron, On aurait dit Aubergine, ma cousine, Et, Aubergine ma cousine, c’est pas une brocoli. Retour à ma ratatouille Topinambours ! Montée comme de la roquette, Pas un poil sur la rhubarbe, Elle me dit, t’es chou ! Woo, i’m a sex-dachine ! En fait, j’avais une de, citrouille, Direct elle me mît… le fenouil Mes jambes flageolets, À me tanner la carotte. Puis charnue, elle haricot, lorsque Je lui demanda son igname. En bon légume … Je lui cueillis une fleur, et devins son chou-fleur… -Applaudissements de petits pois- ou -Rires aux oignons- (au choix). J’asperge un jour, Partir aux Endives ou L’emmener aux Lentilles, Ou simplement sur les bords de la Mâche.. … en échalote. Je l’emmènerai plus haut que tous les champignons, Et on se droguera à la betterave… Giraumon! Son prénom ? Mais enfin… Que la blette trépasse Il n’y a que l’ail qui m’aille. D.CHANUT Tiré de son ouvrage Laitue ? Ou laitue pas ?

L’abus de Légumes est nocif pour la santé.
Communiqué du ministère de la flatulence

Auto-critique «  Un vrai navet »


Poème posté le 16/07/22 par Chanut


 Poète
Chanut



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.