Accueil FORUM Inscription/connexion

Big Bang
par CinquiemeVallee


Poète est qui franchit la ligne d'Equateur Sans n’en rien faire alors, d’autre que grande fête Appelant l’alizée à vaincre la torpeur D'un mortel pot-aux-noirs, voiles toutes défaites... Car les vents renaîtront aux mondes parallèles Où chante l'étranger d'autres cérémonies Où d'autres voiles sont envoyées comme ailes Et le rêve soudain surgira d'autres nids... Voyageons à travers les ères en des aires Qui peut-être, là-bas nous attendent déjà, Nous comme unique grand voyageur millénaire: Ce commun des mortels, serpent de mer nagea Entre constellations et beaux imaginaires Qu'un Créateur un soir, Big bang envisagea...

Pour vaincre le spleen des mers plates...

Attendant le retour de l'inspiration
À condition d'avoir embarqué, par exemple,
Foie gras et Bergerac pour l'imagination
On sortira du spleen le souffle le plus ample


Poème posté le 22/10/19 par CinquiemeVallee


 Poète
CinquiemeVallee



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.