Accueil
              
         

Effeuillage
par Recreation


Les arbres perdent leurs feuilles la forêt tombe en loques Comme au travers d’un prisme la lumière se disloque les feuilles rescapées s’accrochent et pendeloque Les hommes pataugent dans la boue et ça fait floc Pour bien s’entendre il faut parler en Amerloque Seul le silence est d’or les belles paroles du toc La poésie ne chante plus elle soliloque Elle sert d’épouvantail comme une vieille défroque Opérons le langage mettons les mots au bloc La douleur et la joie sont de toutes les époques Remplaçons le commerce par l’usage du troc Des vers on n’est pas prêt d’en épuiser le stock Versons des rires des larmes pour bien fêter l’époque Faisons tinter nos vers comme la mer bat le roc Alain



Poème posté le 28/10/19 par Recreation


 Poète
Recreation



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.