Accueil

Eau de lune
par Claudel


Nourrir l’assoiffé randonneur Sur le sable blond philippin Fut son unique gagne-pain Et… Rechercher le sens du bonheur Dans sa profession d’aubergiste Façonna son âme d’artiste Mais… Boire l’élixir du labeur Soûla son sang et ses vertèbres En ce jour de pompes funèbres. En hommage à mon beau-frère Roger décédé dernièrement ; il était aubergiste sur une île des Philippines.





Tous droits réservés © Claude Lachapelle / octobre 2019


Poème posté le 28/10/19 par Claudel


 Poète
Claudel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.