Accueil FORUM Inscription/connexion

Les sorcières
par Colline


par Louis


C'est le soir des sorcières, aux longs doigts malins, Sur leur balai magique en soupir, elles s'infiltrent dans la brume. Leurs griffes lacèrent les branches sans lendemain, Leurs caresses abominables pansent nos regards à la lune. Quand leur poison dans le chaudron offre suffocation, Elles reviennent arracher au champ du laboureur. Les affres en fleur de ses sillons de la peur. Sous le croissant de lune où les chauve-souris dansent à fusion.



Poème posté le 04/11/19 par Colline


Informations mp3 : Mendelssohn : le songe d'une nuit d'été, extrait

 Poète
Colline



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Interprète
Louis



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'interprète (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.