Accueil FORUM Inscription/connexion
Thème du mois / Tous les thèmes / SORCIERE / Sorcière à fable

Thème du mois / Tous les thèmes / SORCIERE / Sorcière à fable

Thème du mois / Tous les thèmes / SORCIERE / Sorcière à fable

Sorcière à fable
par Rimatouvent


Sorcière à fable. Une sorcière qui n’avait Pas encore eu son doctorat Révisait tous les sorts mauvais Du diabolique artisanat. Craignant un peu la solitude Elle adopta un gros matou Atteignant la béatitude Quand on lui caressait le cou. En contemplant l’étudiante Le chat, qui ne manquait de rien, La vit maîtriser l’épouvante Avec de Satan le soutien. Vint le chapitre : sentiments, Et la sorcière solitaire Se trouvant seule tristement Dit j’aimerais un partenaire. Au paragraphe du désir Elle chercha : métamorphose, Pourrait-elle créer à loisir Un partageur d’apothéose. Dans un grimoire cabalistique, Il semblait simple comme tout De faire un prince romantique En transformant son beau matou. Ayant préparé son pentacle, Et ses sataniques joujoux Elle voulut faire un miracle Changer en mâle, son minou. Le chat devenant un bel homme La sorcière lui dit alors Venez me faire croquer la pomme Ne ménagez pas vos efforts. Madame mon dépit est vif Votre bonheur sera loupé J’étais un chat fort et lascif Mais ensuite je fus coupé. La sorcière fut opiniâtre Et rechercha le rituel Pouvant facilement combattre Ce manque d’atout sexuel. Belzebuth proposa un jeu Attribuant au démuni Un substitut avantageux Digne de visiter le nid. La dame ayant un choix à faire Opta pour un robuste atout Le catalogue de Lucifer, Dans ce domaine, avait de tout. Hélas en invoquant la chose La sorcière fit une erreur Certaine litanie propose Des sorts capables de faire peur. Provenant du chat, le bel homme D’un attribut se vit paré Le diable fit son maximum, Au mammouth il fut comparé. La sorcière s’en étonna Puis en voulut tester l’usage Mais le sceptre de championnat Lui causa un affreux dommage. Elle maudit tous les mammouths Les rejeta dans l’infamie Sa libido en banqueroute À la clinique se remit. Recousue mais fort colérique Elle projeta l’animal Aux pôles où le frigorifique En fit un géant hivernal Et depuis en climats polaires En creusant la glace avec soin On voit des défenses entières De mammouths elles sont témoins. Dans les manuels des sorcières On n’évoqua plus l’animal Car ses étreintes meurtrières Nuisent au féminin capital. Moralité La morale de ce récit Est que le diable aussi déconne Que l’on court après les soucis Quand le vieux Satan déraisonne. Et qu’il faut exiger l’essai Avec prudence méthodique Pour obtenir avec succès Le bénéfice pragmatique. Depuis en discrète boutique On copia l’énorme chose Mais ce décor fait de plastique Par sa démesure indispose. L’excès en tout est un défaut Il faut se montrer raisonnable Et esquiver les libidos Dont Belzebuth est responsable.



Poème posté le 11/11/19 par Rimatouvent


 Poète
Rimatouvent



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.