Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie d'hier / Ô beaux yeux bruns, ô regards détournés
Poésie d'hier / Ô beaux yeux bruns, ô regards détournés
Poésie d'hier / Ô beaux yeux bruns, ô regards détournés

Ô beaux yeux bruns, ô regards détournés
par Louise LABE


Ô beaux yeux bruns, ô regards détournés, Ô chauds soupirs, ô larmes épandues, Ô noires nuits vainement attendues, Ô jours luisants vainement retournée ! Ô tristes plaints, ô désirs obstiné, Ô temps perdu, ô peines dépendues, Ô milles morts en mille rets tendues, Ô pires maux contre moi destiné ! Ô ris, ô front, cheveux bras mains et doigts ! Ô luth plaintif, viole, archet et voix ! Tant de flambeaux pour ardre une femelle ! De toi me plains, que tant de feux portant, En tant d'endroits d'iceux mon cœur tâtant, N'en ai sur toi volé quelque étincelle.

Sonnets

Poème posté le 27/12/09 par Rickways


 Poète
Louise LABE



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.