Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / HAINE / La bête immonde

              
Thème du mois / Tous les thèmes / HAINE / La bête immonde

         
Thème du mois / Tous les thèmes / HAINE / La bête immonde

La bête immonde
par Ombrefeuille


Elle ne recule devant rien, Ni l'indécence, ni l'imposture, Puisqu'elle prétend dicter le bien Et de toute chose la mesure. Elle avance à visage couvert Et se grime toujours en victime : Le racisme, dit-elle, est dans l'air, Lui qui nous tiendrait jusqu'à l'intime. Lors, réclamant une liberté Qui ne lui serait point reconnue, Elle défie la laïcité Et descend, hurlante, dans la rue. Que veut-elle ? Mais c'est simple, au fond : La femme au voile intégral soumise Et des minarets pour horizon, Une fois la place enfin conquise. Il ne lui restait qu'à insulter L'Histoire, l'Etat, la République ! C'est fait : on vit une enfant porter D'une étoile jaune la réplique. Telle est la bête immonde, et voilà La perfide, l'hydre souterraine Qui se drape dans le nom d'Allah Pour mieux se repaître de sa haine.

Poème écrit les 11 et 12 novembre 2019,
après les manifestations "contre l'islamophobie"
du dimanche 10 novembre.

Lors de la manif parisienne, on vit et entendit ceci :
- Une pancarte portant ces mots :
"Votre laïcité / notre liberté" ;
- L'appel solennel à la prière, en usage dans l'islam,
"Allah 'akbar !" scandé comme un vulgaire slogan * ;
- Une étoile jaune, assortie du mot "Muslim"
épinglée sur le manteau d'une enfant **

* On voit qui sont les "blasphémateurs" ...
** L'insulte est double, voire triple, ici :
- Envers ceux qui subirent la Shoah ;
- Envers la République Française d'aujourd'hui,
assimilée à l'Etat Français de Vichy et à
son régime de collaboration ;
- Envers cette enfant, instrumentalisée
et utilisée comme "support".



Poème posté le 19/11/19 par Ombrefeuille


 Poète
Ombrefeuille



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.