Accueil

Puya raimondii
par Claudel


(La fleur et le poète) \Ô/ \O/ \O/ \Cactus/ \Cactus/ \Cactus/ \Puya d'épines/ \Puya d'épines/ \Puya d'épines/ \\\\\\\ Au tableau d'un Chagall Suis-je la Fleur du mal Ou un cactus normal ? //////// Je lance mes épines Aux fables orphelines J'insémine au pollen Une poésie zen \\\\\\\\ Mon follicule aux grains d'or Est mon attrait, mon trésor Mon nectar jaune et suprême Nourrit l'âme d'un poème Ma corolle au teint bleuté Donne au quatrain la gaieté ////////// Moi, poète à la rose Au coeur triste et morose Je rime en vers subtils La beauté des pistils Je transforme ma prose En bouquet grandiose \\\\\\\\\\\ Moi, poète bucolique Au fruit champêtre et lyrique Moi, l'aède solitaire Au chant fragile et austère ///////////// J'ai été le poète d'un midi Je n'ai fleuri qu'une fois dans ma vie Je serai le Puya raimondii ! Puya raimondii : Cette plante se rencontre dans la cordillère des Andes à une altitude de 3 200 à 4 800 mètres. On la rencontre au Pérou, en Bolivie et au nord du Chili. Elle vit environ entre soixante-dix et cent ans et meurt après son unique floraison. C'est donc une plante monocarpique. Elle peut atteindre une taille de 3 mètres. Sa hampe florale peut mesurer jusqu'à 9 mètres et porter jusqu'à 20 000 fleurs. Depuis 2009, l'espèce est considérée comme « en danger » par l'Union internationale pour la conservation de la nature.





Tous droits réservés © Claude Lachapelle / novembre 2019



Poème posté le 22/11/19 par Claudel


 Poète
Claudel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.