Accueil
Poésie libre / L'ombre du soir ...
              
Poésie libre / L'ombre du soir ...
         
Poésie libre / L'ombre du soir ...

L'ombre du soir ...
par Ombrefeuille


Il était une fois sur le seuil d’un jardin L’ombre du soir assise, inachevée, pensive : Elle attendait l’automne, et sa hâte était vive De le voir s’avancer et l’embrasser enfin. D’une feuille froissée, d’un pétale fané, Elle avait adorné sa longue silhouette. Le vieil or des lointains flamboyait sur sa tête Où déclinait, serein, le soleil couronné. C’est après plusieurs nuits d’un ciel limpide et nu Qu’un beau matin, la brume envoûta la fontaine Et, déposant un voile au galbe de la plaine, Y laissa le frisson d’un silence inconnu. Il fit plus frais, soudain : la brise du vallon Frôla de ses doigts fins la rivière naissante, Et la voûte des bois, profonde et caressante, Devint comptine et rêve au sentier vagabond. La mousse aux pas feutrés, les champignons cherchés, Les noisettes cachées, les châtaignes tombées Les flaques de temps clair et les pluies fredonnées S’habillèrent de vent et de jours en-allés. L’ombre du soir, alors, reçut en grand secret L’automne son amant qu’elle croyait volage Mais qui, genou en terre à ses pieds, noble et sage, Lui offrait les trésors serrés en son coffret.



Poème posté le 15/10/22 par Ombrefeuille


 Poète
Ombrefeuille



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.