Accueil

jeu de mots
par Gjaril


Ce serait à refaire si elle ne disait plus non pour ne pas dire oui car l’élégance du geste donnerait au silence ses lettres de noblesse. Mais peu importe si le mot de la fin n’a pas prêté l’oreille à l’appel charnel qui entraîne une belle sur les pentes du plaisir. Puisque tout compte fait ses lèvres les plus muettes m’en ont confié si long qu’à travers un non-dit le sourire de sa chair inspira cette chanson. Où de pleins en déliés elle ne dit plus non pour ne pas dire oui alors qu’en vérité ces trois lettres mort-nées me servaient de brouillon.



Poème posté le 11/02/20 par Gjaril


 Poète
Gjaril



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.