Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / RAPACE / L'oisillon et l'épervier

Thème du mois / Tous les thèmes / RAPACE / L'oisillon et l'épervier

Thème du mois / Tous les thèmes / RAPACE / L'oisillon et l'épervier

L'oisillon et l'épervier
par sandipoete


Un oisillon perché dans les hautes futaies chantait comme chaque journée. Un épervier le vit, et, comme la faim lui prit pour le manger fondit sur lui. Se voyant là mourir, l'oiseau dans un soupir lui dit de le laisser partir. Alléguant qu’il n’était pas bien gras pour combler le ventre d’un tel affamé. Que celui-ci devait, pour son ventre caler, des plus gros que lui attraper. L’épervier répliqua : « Mais je serais bien fat si je lâchais ainsi mon plat ! Je serais dépourvu de courir éperdu après ce qui n’est pas en vue ». Moralité !... Il n'est pas raisonnable espérant plus grands biens de laisser échapper ce qu'on a sous la main.



Poème posté le 03/10/07


 Poète
Sandipoete



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.