Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / OCEAN / Unique nycthémère

Thème du mois / Tous les thèmes / OCEAN / Unique nycthémère

Thème du mois / Tous les thèmes / OCEAN / Unique nycthémère

Unique nycthémère
par Lau


Mouillé légèrement, le regard sur la Lune Mouillée, Brillant, si lentement, glisse vers la Grande Ourse Brillante, Lointain, obscur aimant, la note chante et lance, Lointaine, Strident, l’appel ardent qui cingle : une sirène Stridente. Naïf, ingénument… à genoux sur la rune, Naïve, Ailé par l’odorant parfum fort d’une gousse Aillée, Ouvert infiniment au midi qui, sur l’anse, Offerte, Surpris d’apparemment s’émoustiller l’haleine - Surprise ! Ravi par le moment, l’Ephémère, sur l’eau Ravie, S’unit à l’Océan Pacifique, amnésie, Amie.



Poème posté le 14/03/20 par Lau


 Poète
Lau



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.