Accueil
Poésie libre / La corrida
           
Poésie libre / La corrida
       
Poésie libre / La corrida

Signaler un contenu inaproprié.

La corrida
par Liberanos

Highslide JS
par Boblawap

Peinture à l'huile sur carton


Un maigre jour filtré par les vitraux vient se poser sur les pieds de Marie : à la bougie, avec ferveur on prie pour les bouchers, jamais pour les taureaux. On sacrifie une bête aux bourreaux au nom du jeu et de la barbarie, cependant que, dans l'église assombrie par tant de suie accrochée aux carreaux, on vient prier et, sans parcimonie, brûler un cierge à la cire jaunie pour un héros, un adepte du sport, qui, maintenant, salue et remercie la Sainte Vierge, à ses pieds, raide mort, un moins chanceux, l'oreille raccourcie.:



Poème posté le 08/12/22 par Liberanos


 Poète
Liberanos



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Illustrateur
Boblawap



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'illustrateur (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.