Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / FLAMME / Forge de brousse

              
Thème du mois / Tous les thèmes / FLAMME / Forge de brousse

         
Thème du mois / Tous les thèmes / FLAMME / Forge de brousse

Forge de brousse
par Lau


Entre les rails d’un train qui passait, là, jadis, Fumait, chauffait, donnait juste un trait de lumière, Le feu qu’attisait, fous, une meute de dix Hominidés, mimant quelque extase première : L’on sentait le santal, et les niaoulis Saoulaient les margouillats, reclus dans leur tanière ; La Lune à l’horizon dansait, nue au roulis De l’océan cédant aux flancs de la zonière. Les stipes des palmiers aux reflets incertains Croissaient et s’échouaient sur des motus lointains, Des scolopendres se pendaient à la Grande Ourse, Et les vaguelettes de l’anse, en charleston, Animaient tous tympans de Bourail à Kingston, Les souffles s’affolaient sur la flamme et sa course.



Poème posté le 29/03/20 par Lau


 Poète
Lau



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.