Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / EXTASE / Comme s'il en pleuvait

Thème du mois / Tous les thèmes / EXTASE / Comme s'il en pleuvait

Thème du mois / Tous les thèmes / EXTASE / Comme s'il en pleuvait

Comme s'il en pleuvait
par Fregat


Accrochées aux talus, blondes ou roses, Du frais crachin d’une nuit printanière, Les primevères fraîchement écloses Ont délogé de son sommeil la terre. Éphémèrement, frêles et tremblants, Suivront les coquelicots pris de fièvre Au creux de mai que réclament les champs Pour épouser les blés, le rouge aux lèvres. Puis reviendra le temps des campanules, Des lavandes bleues en vagues d’océan, Des vifs géraniums avant que bascule Au lit des ruisseaux l’été déclinant. Alors se dresseront les chrysanthèmes Sans parfum, sous de grands ciels assombris, Quand l’automne jettera l’anathème Sur tant d’insouciance et de fantaisie. Et des jours trop courts figeront les heures… Puisque l’hiver l’aura mise en déroute, Cette ambiance de fleurs, toute intérieure, Dans l’âme nous coulera goutte à goutte Jusqu’aux prochaines odeurs de narcisses Sous la vitre bleue du ciel décrassé, Comme aujourd’hui, quand aux arbres s’esquissent Des blanches fleurs comme s’il en neigeait.



Poème posté le 02/04/20 par Fregat


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.