Accueil

MIDI
par joelkerdraon


A midi, lorsque l’ombre se redresse, Les grands nuages se divisent sur les routes, Rien au-dessus d’eux d’est en ouest. Où est ce grand oiseau à la barbe de pierre Qui planait sombre, au vol glacé Dans le creux des collines, silencieux? Où es-tu, toi qui traverse le soleil Ton noir corps brûlant Flamme criante sur l’écrin de la vallée.

Extrait du livret "instantanés"

Poème posté le 22/10/07


 Poète
Joelkerdraon



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.