Accueil

Pyramide
par Chessmec


Que tu sois symbole ou tombeau, L'humain te craint autant qu'il t'aime, Il organise en ton nom même Quelques rituels au flambeau... Amas de pierres en lambeaux, Que tous vénèrent en emblème, Tes mystères créent un problème, Quand ils agitent les corbeaux... Autour de toi silence austère, Qui dans nos peurs se réitère, Trouve en tout coeur l'âme d'un dieu. Ton intérieur, sombre demeure, Pillé, violé, Ô nous désheure, Jusqu'à ce qu'on te dise adieu ! 10 avril 2020



Poème posté le 10/04/20 par Chessmec



.