Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / VULNERABLE / A travers les nuées

Thème du mois / Tous les thèmes / VULNERABLE / A travers les nuées

Thème du mois / Tous les thèmes / VULNERABLE / A travers les nuées

A travers les nuées
par Fregat


Abrité sous un arbre, le vieux banc Avait une seule histoire à conter. Bien sûr il savait sur le rameau blanc La douce chanson de l’oiseau perché, Son nid frétillant quand vient le printemps, Les flammes des fleurs et leurs parfums doux, Les jeux vivants dans l’allée des enfants Au soleil, cherchant l’or dans les cailloux. Il savait surtout au petit royaume De ce jardin où il venait s’asseoir, Celle fidèle du petit vieil homme Qui chaque matin passait l’émouvoir. Il tirait d’un mouchoir les quelques miettes Qui lui restaient de sommaires repas, Les pigeons savaient qu’il y avait fête Dès que s’ouvraient les carreaux de madras. Ils restaient là dans l’attente des mies, Chantant et tournant en rond à ses pieds, Un seul osant, carrément plus hardi, Près de son ami, venir se poser. Il lui racontait sa maison bonheur, Les enfants qu’ils y avaient élevés Avec celle qui parlait à son cœur Depuis là-haut, à travers les nuées. Dans l’enchantement des instants passés Ainsi nourrissait-il les volatiles Autant que sa solitude forcée Quand il rejoignait son toit immobile. Pourtant une année, le printemps revint Avec de naissants bourgeons pleins ses manches, Les flammes des fleurs dans le beau jardin Et des nids d’oiseaux au creux de ses branches. Mais point de pigeons au pied du vieux banc Sauf celui, sur les traverses de bois, Qui allait et venait, en roucoulant, Ne comprenant pas, en plein désarroi Que son bon ami s’en était allé, Ailleurs, déshabillé de sa vieillesse : Depuis là-haut, à travers les nuées, Un regard l’effleurait d’une caresse.



Poème posté le 11/04/20 par Fregat


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.