Accueil

Le mur noir
par Fregat


D’un galop trop précipité, L’Homme va, fuyant ce qu’il fut : Dans les abysses du passé, Un enfant libre et ingénu. Creusant un peu plus le fossé Toujours plus fou, sans une trêve, Entre ce point où il est né Et cet autre où fuse son rêve, Son élan se verticalise Vers le mirifique horizon Du sommet d’une tour de Pise Qui hante et meurtrit sa Raison. Pas un fragment de Terre exempt Des germes futurs d’un chaos Qu’avec injustice il prétend Semer du ciel au fond des eaux. Ivre de gloire et de pouvoir, Purgé de Dieu, fier de sa science, C’est foncer droit vers un mur noir Que risque fort son arrogance… Mais dans son regard qu'hallucine L’hardie prouesse de ses pas, S’il pressent bien qu’il s’assassine, Hélas, il n’en fait aucun cas! ://youtu.be/1lhXbu_9qOM



Poème posté le 17/05/20 par Fregat


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.