Accueil

A ce soir !
par Attention


D’une presque lyre en forme de muse D’une corne muse, d’un sourire J’aurais voulu qu’elle vous amuse Élastique, ma Larme qui se déchire Sur ce visage…inopportune D’un sourire esquissé – sans soucis D’une presque lyre en forme de lune J’aurais crée… le Paradis ! Hélas, ma voix, un peu aphone Ne fait que des petits « mi sol mi » Ô, dans mon cœur cela résonne Comme des sublimes… symphonies ! J’aurais voulu avec vous sans peine, Sans aucun frais les partager… D’une presque lyre faisant sereine Des petites peintures…étoilées Ô, dans mon cœur… par-dessus la Lune Couvrant même l’Univers… entier ! Elles brillent des sons de ces étoiles Symphonies d’un Silence parfait… Venez ce soir ! Ils restent des places C’est gratuit… Il n’y a pas de ticket C’est dans mon cœur que ça se passe Il faut seulement… garder la grâce… Enfance divine trouve l’entrée Bouchez l’oreille pour mieux entendre Fermez les yeux pour mieux se voir Il y a tout un Monde à comprendre Derrière nos Larmes… à ce soir ! « Qui bouchera ses oreilles pour mieux entendre et qui fermera ses yeux pour mieux voir ?» Jacques AADLOV - DEVERS



Poème posté le 17/05/20 par Attention


 Poète
Attention



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.