Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / SANG / Ephémère étang

Thème du mois / Tous les thèmes / SANG / Ephémère étang

Thème du mois / Tous les thèmes / SANG / Ephémère étang

Ephémère étang
par Lau


Le son du sang, l’éclair sur la frayère Le feu, soleil, les grillons de l’été Brouillard et mousse et rousse roselière Glace et la mort, sur l’étang hébété Prémices, chant, douce curiosité D’ouïr ta voix, ton ode imagière Et s’éblouir aux flots de ce Léthé Au son du sang… l’éclair sur la frayère Contact, impact et tu deviens geôlière D’une fournaise aux airs d’immensité Ton corps brasille, étreinte singulière Du feu, soleil, des grillons de l’été Le jour décline est-ce l’absurdité ? L’amour naissant se cogne à la frontière Des nuits sans Toi, c’est l’effet mérité ; Brouillard et mousse et rousse roselière Polaire lune, éprouvante lumière Aveugle idiot, leurre est l’éternité La salangane a quitté la clairière Glace et la mort, sur l’étang hébété Gisent nos mots sur le lit déserté Le drap, sourire, étoffe de poussière Scintille à peine, morne est la clarté, Futile mélodie à larme fière Du son du sang



Poème posté le 01/06/20 par Lau


 Poète
Lau



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.