Accueil

L'évangéliste
par Saintes


Saint-Jean l'évangéliste Ou un jour à Montmartre. Quand revenu d'un voyage lointain À l'orée de toute chose Mais n'était-ce que prémisses incertains ? Je voyais la vie en rose. En ce jour froid mais fort ensoleillé J’eus de la tolérance Révélation en ce rêve éveillé Sur le seuil de l'espérance. Je ne pouvais que lors m'agenouiller M'inclinant par élégance. J'épousai ma destinée Comme l'apôtre à Jésus prophète Et son espoir divin renaît. Puis bien plus tard je me souviens d’Éphèse La magnifique cité Au long des rues flâne votre âme, thèse Bien religieuse notez, Mais l'air a encore ce goût de miracle Sur fond de soleil couchant. Se mêlent ici les dires des oracles, Comme suspendu un chant. Je ne voudrais vous porter au pinacle, Il n'y a là rien de méchant. Mais de mon père le prénom À cette histoire trouve son épilogue, Cela vaut bien un sermon.



Poème posté le 14/06/20 par Saintes


 Poète
Saintes



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.