Accueil

Et demain ?
par Libellule21


Le Jeannot m'attendait sur le bord du chemin Pantalon de velours, liquette amidonnée, Jolie robe fleurie, couronne enrubannée Nous n'étions pas peu fiers, crépuscule Divin ! Nos pas étaient légers et nos rires mutins S'envolaient sous les nues qui flambaient à l'orée Des bois du Châtelet. Déposés en jonchée Les fagots attendaient leur fabuleux destin. De nombreuses lueurs feu-follaient sur l'andain, Une immense clameur s'éleva quand soudain S'embrasa le bûcher des antiques croyances. Alors danses et chants célébrèrent l'été, En cette folle nuit d'un peuple en espérances Aucun devin ne crut au conflit annoncé.

Juin 1914...


Poème posté le 15/06/20 par Libellule21



.