Accueil
Poésie libre / Trompeuse allégorie
Poésie libre / Trompeuse allégorie
Poésie libre / Trompeuse allégorie

Trompeuse allégorie
par Linbleu


Firmament scintillant malgré les vents, Oeuvre de ces pierres durcies et sombres, la marche suit le mouvement inéluctable De ces jours tristes, gais, muets. la fleur s'ouvre, il est temps, Rouge sonore et éblouissant, elle est là, délicate et silencieuse, Sans fard, ni ardeur, ni jalousie, Elle n'a pas su taire les nuages Elle arrive, elle sait qu'elle va mourir, Loin, sans caresse, sans mot dire. Ses feuilles replient la tige élancée, Nous irons au bois, le panier d'osier Joliement porté, Nous aimerons le sous-bois éteint, lent, Jusqu'aux feux de notre lassitude, Tristesse d'une étoile égarée, Sombre reve de nos histoires cachées



Poème posté le 13/03/10


 Poète
Linbleu



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.