Accueil

Swing
par Opus


La vie se plait aux méandres A la Saint-Jean tu dansais J'aimais la ligne de tes hanches Sur l'azur de ta jupe bleue Tes jambes hautes Ton rire Ta coiffe de feu embrasait l'horizon Radieuse L’infinie tristesse de l’été parcourue sur la ligne de crête mène à l’extase Qui dira l’indicible ? Escarbilles de vie jetées au vent Tout n’est pas feu Mais tout est promesse à la Saint-Jean



Poème posté le 03/07/20 par Opus


 Poète
Opus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.