Accueil

Chauve-souris
par Tifred
Highslide JS
par Oxalys

Fledermaus (Chauve-souris) par Albrecht DÜRER
Illustration proposée par Oxalys

Notice: Undefined variable: connecte in /home/rickways/lespoetes.net/poeme.php on line 262


Chauve-souris début des ennuis Chauve-souris tourne comme un oiseau Tout autour de mes cheveux Il est l’heure de sortir A la tombée de la nuit Chauve-souris tes cris perçant les dents Acérée tu dois avoir des crochets Chauve-souris loges-tu près d’ici ? Chauve-souris peut être pourrions nous devenir amis ? Chauve-souris aie pitié de ma solitude d’Homme libre Chauve-souris impose le respect Chauve-souris certains t’accusent de tous les maux En t’observant à travers mes impressions Sans aucune intention Jet d’encre sur ma page blanche Tu me sauves pour cet exercice Le pouvoir de la nature N’en déplaise aux croyants Pensant que tu manges les vivants En se nourrissant de leur sang Toi le vampire au silence du soir Trace ta route sans nous N’écoute pas ceux qui te diront Que nous sommes sans danger Habite dans ta liberté Découvre toi pas trop vite Et garde le secret Dégagée par ton éternelle peur Pour te protéger Dans mes rêves les plus fous N’osant pas te toucher Parle je t’en supplie Abats mon ennui Chauve-souris je veux bien finir dans ton garde-manger Chauve-souris promis je suis voué au sacrifice Chauve-souris je suis ton dévoué à jamais Pour ce moment de partage nocturne journalier

Ne pas me fouetter si je ne respecte pas le thème après tout je ne suis qu'un nouveau né

Poème posté le 03/09/20 par Tifred



.