Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / PARIS / Balade à Paname

Thème du mois / Tous les thèmes / PARIS / Balade à Paname

Thème du mois / Tous les thèmes / PARIS / Balade à Paname

Balade à Paname
par Varech


La nuit est là La ville s'éveille sans émoi Paris se veut nostalgique Ses rues se teintent d'autrefois De la Commune aux Enfants-Rouges je parcours les Mauvaises Paroles goûte la Misère à la Muette De la Boucherie au Chemin-Vert je rencontre les Bons-Enfants et me rue à Château Rouge Mauvais-garçons Grande-Truanderie Déjà la Cour de Miracles Un écart sur la place de Grève me conduit droit rue d'Enfer De Gît-le-Coeur au Chat-qui-Pêche j'erre au Hasard vers la Goutte-d'Or et je me perds rue Perdue La nuit se couche La ville s'endort avec moi Paris se veut pragmatique Ses rues se figent pour cette fois

Balade quelque peu anachronique et peu en accord avec la géographie pour célébrer quelques rues et places parisiennes, dont les noms, parfois, ont été remplacés par des termes moins évocateurs ou moins malsonnants.

Poème posté le 03/10/20 par Varech


 Poète
Varech



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.