Accueil Forum Inscription/connexion
Poésie d'hier / Ah, Curnonsky
Poésie d'hier / Ah, Curnonsky
Poésie d'hier / Ah, Curnonsky

Ah, Curnonsky
par Paul-Jean TOULET


Ah, Curnonsky, non plus que l’aube, N’était bien rigolo. Il regardait le fil de l’eau. C’était avant les Taube. Et moi j’apercevais — pourtant Qu’on fût loin de Cythère — Un objet singulier. Mystère : C’était un éléphant. Notre maison étant tout proche, On le prit avec nous. Il mettait, pour chercher des sous Sa trompe dans ma poche. Hélas, rue-de-Villersexel, La porte était trop basse. On a beau dire que tout passe. Non — ni le riche au Ciel.

(Contrerimes)

Poème posté le 27/12/09 par Rickways


 Poète
Paul-Jean TOULET



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.