Accueil

Epilogue 14/18
par Varech


La guerre est finie les cloches à l'envi sonnent sans ironie et cette femme en noir mordant son désespoir de la nuit jusqu'au soir car trois enfants à grandir trois hommes en devenir trois soldats à mourir mais alors l'armistice pauvre paix factice au parfum d'artifice...

Pas gai, pas gai, mais reposant sur le réel.

Poème posté le 02/11/20 par Varech


 Poète
Varech



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.