Accueil Forum Inscription/connexion
Poésie d'hier / Tandis qu'à l'argile au flanc vert
Poésie d'hier / Tandis qu'à l'argile au flanc vert
Poésie d'hier / Tandis qu'à l'argile au flanc vert

Tandis qu'à l'argile au flanc vert
par Paul-Jean TOULET


Tandis qu’à l’argile au flanc vert, Dessus ton front haussée, Perlait le pleur d’une eau glacée, Les dailleurs, à couvert : « Enfant, riait leur voix lointaine, Voilà temps que tu bois. Si Monsieur Paul est dans le bois, Avise à la fontaine. « Mais avise aussi de briser Ta cruche en tournant vite. Ah, que dirait ta mère. Évite Son bras. Prends le baiser. » ... Le temps était couleur de pêche. Sur le Saleys qui dort Un oiseau d’émeraude et d’or Fila comme une flèche.

(Contrerimes)

Poème posté le 27/12/09 par Rickways


 Poète
Paul-Jean TOULET



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.