Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / MOISSON / Fatalité du désespoir

              
Thème du mois / Tous les thèmes / MOISSON / Fatalité du désespoir

         
Thème du mois / Tous les thèmes / MOISSON / Fatalité du désespoir

Fatalité du désespoir
par Salus


Toujours trop tard, Dans la prairie ensemencée Par les offrandes du hasard, Naît la pensée. Raisonnement : Philosophiquement et preste, Ne pousse en l'isolé sarment De vigne agreste, Grappes ni vin ! Car rien n'advient, nulle récolte, Si l'effort de l'ivraie est vain, Et la révolte, Etre est-il bon ? Hélas ! La clairière est si belle ! Mais chaque fleur, comme un bubon, Flétrit Cybèle ! Déjà fané Fuit le printemps, jeunesse unique D'un destin morne, profané, Anachronique. Trouée ou champs A la sylve immense et fatale, Cette forêt cachant le temps Et la mort mâle, Notre être luit Fugacement dans le soleil, Puis, mûr, bascule alors le fruit Dans le sommeil..



Poème posté le 18/11/20 par Salus


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.