Accueil

Froidure
par Machajol


Froidure Crissent mes pas sur cette glace Scintillent givres et verglas Ivre je suis des altitudes Plus aucun bruit, rude montée Silence pur des froids matins Le blanc autour, Dieu que c'est dur Grimper c'est sûr, effort suprême Mais par amour que puis-je faire Seule la vie me le permet Cette grimpée oui, c'est pour lui Enseveli dans cette glace Dans cet espace recueilli Son image au loin me sourit Ses yeux rieurs, sa bonne humeur Alors pour lui, oui mille fois Grimper ici, non pour l'exploit Braver le froid comme autrefois Dans ce silence, émerveillée Par ce glacier, réminiscence Un souvenir me prend la main Lui, il est là, droit dans l'azur



Poème posté le 01/12/20 par Machajol


 Poète
Machajol



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.