Accueil
Poésie libre / Comment tu as fait
              
Poésie libre / Comment tu as fait
         
Poésie libre / Comment tu as fait

Signaler un contenu inaproprié.

Comment tu as fait
par Soleil factice


Comme cela tu as fait à pédaler comme ça et je t'ai poursuivi reine de sabbat comme cela tu as fait quand j'ai tenu tes doigts un tournesol pour toi pour ton manteau violet c'est cela que j'ai fait chassé hors de chez toi en larmes et puis c'est tout à qui nous reverra mais comment tu as fait pour être cette chose là mais qui t'as tout repris pour m'en vouloir à moi dis moi qui tu étais avant de jouer à ça toi la belle araignée moi l'idiot du village et comment tu as fait pour me dire tout cela sans en avoir soupé sans t'épuiser de ça et comment j'ai fait moi pour te trouver comme ça seule et dans le noir golem affreux et comment je ferai maintenant que tu es là et puis comme ce que doit tu ne partiras plus j'aurais souhaité savoir ton animalité te serrer dans mes bras puisque tu n'es rien mais comment je ferai maintenant que tu me voles ce qui t'était offert bêtise alambiquée mais comment tu as fait Célia pour être ce monstre là ne pas sentir la pluie mon baiser pour toi Parce que j'étais cela mais comment tu as fait un peu de poudre au nez pour devenir méchante ma petite Célia mais comment tu as fait mais comment tu as fait hydre obscure moi je venais tout juste de gagner mes ailes mais comment tu as fait "je" voulait te marier mais comment tu as fait on ne le croirait pas pour devenir comme ça jeune Lahbib mais comment tu as fait on ne le saura pas quel est ton intérêt si vraiment tout est faux quelle folie est en toi pour avoir fait cela pour voyager comme ça entrer dans ma cabane mais comment tu as fait personne ne le saura de te laisser là-bas ça me fait de la peine mais comment c'est possible d’être ce monstre là d'avoir vendu ton corps comment tu as pu mais comment tu as fait pour fermer ces yeux là quand je me suis couché à ton coté mais comment tu as fait je te massais les pieds sous la grande pyramide petite Célia, femme augmentée et comme ça tu as fait tu ne le diras pas quand je m’évertuais à te trouver la nuit et comme sans tu as fait tu as changé de roi tu fais ce que pourra du jardin des secrets j'ai respiré ton cou quand tu déménageait j'ai rempli mes joues de larmes tout je savais mais comment tu as fait pour te moquer de ça mais qui te dicte ça on ne peut le comprendre si tu fais ce carnage alors on doit s'aimer je me voyais fiancé ôte de passage la plus belle magicienne ne pourra s'oublier mais comment tu as fait tu sais ce qu'il advient c'est le cœur incertain qui viendra s'appliquer resté emprisonné oh comme j'ai de la chance mais comment tu as fait mais comment j'ai fait moi mais comment tu as fait, dis moi comment tu as fait je suis mort/ avec/ toi / sans/ /comme/ ...

évitez les commentaires désobligeants merci

Poème posté le 22/05/23 par Soleil factice


 Poète
Soleil factice



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.