Accueil

L'oiseau de feu
par Loren


Animés d'une lumière divine sublime Les yeux flamboyants, étincelants, scintillants Embrasent les beaux éthers blancs évanescents D'une rivière d'or et d'argent capturant les abimes La tête ornée de plumes, le cou rayonnant d'or Aux plumes incarnat rougeoyant de l'aurore Bel oiseau de feu majestueux unique et solitaire Séduit les coeurs en feu par sa beauté légendaire. Majesté, grâce et volupté dans le ciel émerveillé Par tant de beautés se diluent en larmes ensoleillées Dans les fleurs épanouies, métamorphosées et Sur les arcs-en-ciel évanouis sur la terre grisée. Le phénix pressentant sa fin dans l'azur irréel Eveille les flammes d'un battement d'ailes Pour se consumer dans un nuage d'encens Et renaître petit aigle au plumage flambant.

Le phénix a conquis de nombreuses cultures au fil des âges. Sa beauté, sa singularité, son unicité et sa fabuleuse longévité a séduit l'humanité.
Il faut savoir renaître de ses cendres. Cz poème est dédicacé à une amie.


Poème posté le 12/01/21 par Loren


 Poète
Loren



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.