Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / SEDUCTION / L’amour passe-partout

              
Thème du mois / Tous les thèmes / SEDUCTION / L’amour passe-partout

         
Thème du mois / Tous les thèmes / SEDUCTION / L’amour passe-partout

L’amour passe-partout
par Joyce


Elle se lovait dans ses cheveux en impudique. Ils couvraient délicieusement son corps ténu. Une belle anatomie, une figure biblique, Douce et alanguie dans un maintien ingénu. Un sculpteur passant par-là l’aurait modelée. Laissant ses mains s’attarder sur les arrondis. Caressant la plastique autrement dévoilée Dans une position romantique et jolie. Elle n’était pas vulgaire, le jouet du destin Sa jeunesse était déjà fanée et ternie. Je compatissais, tant pis pour les puritains. Méprisant ces désirs vivement assouvis. L’appétit de ces mâles est un sujet tabou C’est le sexe très court et l’argent sans odeur. Pas de sentiments, c’est l’amour passe-partout, Un accord merveilleux qui se change en horreur. . Ces pauvres sœurs d’infortune vivant de leur chair Sont des morceaux de rois pour des manants odieux. Ces filles de joie symbole du vocabulaire N’ont pas dans le regard un doux reflet joyeux.



Poème posté le 17/01/21 par Joyce


 Poète
Joyce



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.