Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / DELIRE / El Destartalado

Thème du mois / Tous les thèmes / DELIRE / El Destartalado

Thème du mois / Tous les thèmes / DELIRE / El Destartalado

El Destartalado
par Kerdrel


_____________ஜ۩۞۩ஜ____________ Je porte en moi le deuil de cette poésie Comme le crêpe noir sur le miroir des mots Puisés au fond des yeux, plus secs que des caillots Inconsolable veuf d'une blanche Ophélie. J'ai tutoyé les dieux me soûlant d'ambroisie Pour diluer mes pleurs dans l'encre des sanglots Remontant l'Achéron dont j'ai tari les flots Ainsi que le faiseur par ses tours de magie. Soumis et résigné, j'ai tant voulu la nuit Dans l'irrespect du jour et de tout ce qui luit Que je sombre parfois dans la douce folie. Diable vociférant de ma chaire sans bruit Du culte de soi-même et de tout ce qui nuit Dans mon temple désert livré à l'agonie. Le lundi 18 janvier 2021 © * El Destartalado : le délabré

pastiche "El Desdichado" de Gérard de Nerval

Poème posté le 18/01/21 par Kerdrel


 Poète
Kerdrel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.