Accueil
           
       

Poésie perdue
par Lefebvre

Highslide JS
par Lefebvre

Photographie perso


Je cherche, je ne trouve pas, les mots me fuient. La poésie s’essaye, mais n’innove pas. Seul, je reste chaque jour avec mes ennuis Archaïques, pénétré par tous mes tracas. Dehors, la pluie inonde un ciel ennuagé, Les caniveaux débordent charriant les débris. Les oiseaux se perdent comme des naufragés Ébouriffés, ils se cachent sous leurs abris. Rien ne m’inspire dans cet univers si triste, Les rimes farouches défilent dans ma tête. Je suis là, immobile comme un attentiste Mon clavier d’ordinateur n’est pas à la fête. Pour quelles arguties m’a-t-elle abandonnée Moi qui l’ai toujours honoré avec amour. Mon lettrisme est devenu soudain suranné T’ai-je perdu, toi, la lumière de mes jours. Ce jour, j’aimerais davantage la séduire, En douceur, mes vers la flattent subtilement. Maintenant, je sens que plus rien ne peut me nuire Je viens de trouver mon éternel firmament. Daniel Lefebvre 29.01.2021



Poème posté le 29/01/21 par Lefebvre


 Poète ,
 Illustrateur
Lefebvre



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.