Accueil

Coq hardi
par Gonzague


Coq hardi Il se prenait pour le roi de la basse-cour Ergots plantés dans le sol, il faisait la cour Aux poules de luxe, coquettes agacées Par l’approche galante du gallinacé Chaque matin, quand le soleil montre ses rais Altier comme un paon, le coq hardi apparaît Il bombe fort le torse et lève haut la crête Part en conquête d’une petite amourette Mais les dames emplumées ne sont pas naïves Ne les prenez pas pour des dindes, attentives Elles connaissent bien le jeu de l’amoureux Les effets de ses cocoricos langoureux



Poème posté le 04/02/21 par Gonzague


 Poète
Gonzague



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.