Accueil

Horizon
par Christ


Qui aurait pu prévoir Que perdu un beau soir Dans ce coin dérisoire L'hère puisse s'asseoir Sans autre présomption Qu'aimer sans condition Est bien révolution A table, l'addition ! Un autre fut ce jour Que je chéris toujours Où tous les mots d'amour Riment sans les vautours Au loin, la nuit s'envole Au jour je m'y recolle Je suis saoul de paroles Et mon âme décolle A la lumière des mots, je vis encore

Merci à tous ceux qui m'ont vu naître pouetpouet et encourager ici bas.<br />



Poème posté le 08/12/07


 Poète
Christ



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.